Notre cher étudiant Machiavel est plutôt fier de la gestion de ses sous (cf. voir article 1). Désormais, il se demande quel type de compte bancaire lui conviendrait-il pour tirer le meilleur avantage de sa budgétisation. Toutefois, il a récemment lu un article sur internet traitant du dilemme des agences. Il est anxieux et ne sait plus quoi faire ☹ !

PS : lisez lentement et prenez le temps de méditer.

 Let’s dig in !

Fonctionnement des banques de dépôts

Qu’est-ce qui se cache derrière le dilemme des agences ?

C’est un dilemme assez simple. Il survient lorsqu’un agent détient un pouvoir décisionnel sur les biens d’un autre(le principal). Par exemple, celui qui investit et confie donc son argent à un manager peut craindre que les intérêts de ce dernier(augmenter son salaire) ne priment sur les siens. C’est identique lorsque vous allez chez le mécanicien et que ce dernier décide de réparer à moitié pour pouvoir vous facturer une 2e fois.

Ce dilemme est inclus dans la théorie de l’agence qui vise à expliquer le fonctionnement des entreprises et tente aussi de résoudre les conflits d’intérêts entre actionnaires et managers.

Ce dilemme est donc partout ! Cela pourrait expliquer l’idée répandue selon laquelle « les banques prêteraient nos épargnes et se feraient ainsi de l’argent sur notre dos ».Quoique…

Savez-vous maintenant ce qui a rendu Machiavel anxieux ?

Aperçu général

Alors, a-t-on vraiment besoin des banques (on ne considèrera que les banques de dépôts i.e. UBS, Crédit Suisse …) ? Je vous laisse y réfléchir un instant…

 Les banques permettent (entre autres) de faciliter la circulation de la monnaie dans l’économie via la gestion des moyens de paiement que ce soit entre particuliers, ou entre les entreprises. De plus, elles servent d’intermédiaires entre ceux qui ont de l’argent qui dort (épargnes) et ceux qui ont besoin de financement (particuliers, entreprises, Etats, banques…). 

D’ailleurs, nous parlerons de cette médiation en abordant les dépôts de prévoyance. Son principal gagne-pain se trouve dans l’octroi des prêts, moment de création de la monnaie (nous parlerons de la création ex-nihilo plus tard 😉).

Ainsi, le principal revenu des banques provient de l’octroi de crédits grâce à la présence de dépôts.

 

Figure 1 Création monétaire (IEPF, 2020)

Cependant, qu’adviendrait-il d’une situation de récession bancaire ? ☹

Ne vous inquiétez pas, tout est réglementé ! D’ailleurs, une garantie bancaire existe en Europe et en Suisse protègent les clients en cas de faillite de la banque. Au sein de l’Union Européenne, les comptes épargnes et courants sont couverts jusqu’à hauteur de 100’000EUR (et 100’000CHF en Suisse) toutefois cela peut changer, il serait donc intéressant de contrôler la garantie de dépôt dont vous jouissez auprès de votre banque.

De plus, une banque ne peut prêter de l’argent comme bon lui semblerait. Depuis les accords de Bâle (2004 et 2010), les banques sont tenues de posséder un minimum de fonds propres (différent de votre épargne). De plus, Il existe un taux de réserve obligatoire fixé par la banque centrale (dans certains pays) qui oblige les banques à maintenir une portion de nos épargnes.

Au regard du principe de fonctionnement bancaire, nous voudrions appeler l’attention du  lecteur afin de l’amener à établir sa « stratégie bancaire » pour que son argent travaille un peu plus pour lui. Sympas, n’est-ce pas ?

            Spoiler alert : nous n’irons pas jusque-là mais nous tenterons de vous orienter sur les possibilités qui existent afin que vous trouviez the best bargain that matches your needs (un peu d’anglais pour faire class 😉).

Prévoyance & économies d’impôts
Figure 2: Schéma récapitulatif

Quelque commentaires :

Dans le système ci-dessus, il manque l’AVS (l’assurance vieillesse et survivants obligatoire) qui est le 1er Ainsi, le 2e pilier (résultant d’une activité professionnelle) et le 3e pilier (volontaire) viennent compléter le 1er pilier pour épauler en cas de retraite où d’invalidité.

 L’économie d’impôt survient de 2 choses. D’abord, ces deux pilier (2e et 3e) y compris les intérêts qu’ils dégagent sont exonérés d’impôts jusqu’à la retraite (ou retrait) et bénéficie à ce moment d’une réduction sur le taux d’imposition. Le 2e point est que si vous faites des versements annuels (maximum 6826CHF/an).

actuellement), ces derniers pourront se déduire de votre revenu taxable.

NB : Prenez contact avec votre banque pour en savoir plus, selon que vous habitez en Suisse ou pas. En effet, il existe également des possibilités de retrait de vos avoirs avant la retraite, éventuellement pour celui qui quitterait définitivement la Suisse. Pour plus d’infos, cliquez-ici😉

Nous réexpliquerons ces concepts lors de la dernière partie de cet article. Entre-temps, introduisons le mécanisme d’économie d’impôt due à la prévoyance.

Capitalisation des intérêts & économie d’impôt grâce à la prévoyance

Pourquoi commencer à placer tôt son argent ?

Tout d’abord, parlons des taux d’intérêts!

Il existe une pléthore de taux d’intérêt, raison pour laquelle nous allons nous intéresser plus à leurs implications sur nos finances qu’à leurs définitions littérales!

  • Que signifient ces taux d’intérêt ?

D’une manière très simple, les taux d’intérêt fixés par les banques de dépôt représentent d’une part la rémunération pour le risque qu’elles prennent lorsqu’elles vous prêtent de l’argent et d’autre part le coût d’emprunt pour le demandeur. Vous recevez donc également des intérêts lorsque vous « prêtez votre argent » à la banque (compte d’épargne).

Parmi les autres facteurs (inflation…) pris en compte, ces taux sont également influencés par le taux d’intérêt fixé par la banque centrale. Effectivement, les banques de dépôt empruntent de l’argent à la banque centrale et s’assurent de faire un gain et de couvrir leurs coûts en vous le prêtant « plus cher ».  Le taux d’intérêt de la banque centrale a donc beaucoup d’incidence sur l’économie car il peut rendre difficile l’accès aux prêts (s’il monte) ou le rendre plus aisé (s’il diminue).

  • Pourquoi ces taux d’intérêts sont-ils si bas ?

En temps de crise, comme présentement, les taux d’intérêts diminuent car l’économie est faible. Ils permettent de rebooster l’économie en mettant plus de liquidité sur le marché à travers la facilité d’accès aux prêts.

Par exemple, jusqu’au 30.11.2020, Swissquote propose des crédits à 0% d’intérêt jusqu’en début d’année prochaine (31.01.2021). Ceci signifie donc des économies potentielles pour les demandeurs de prêt.

Toutefois, si vous vous demandez pourquoi vos comptes d’épargne ont un faible taux de rendement, c’est parce qu’en partie le taux d’intérêt de la banque centrale et la logique de rémunération des banques de dépôt y sont pour quelque chose [en plus de la faiblesse de l’économie].

Qu’en est-il de cette capitalisation des intérêts?

Figure 3: Outil online de prévoyance du Crédit Suisse

Quelques remarques :

  • le rendement ici de 2.5% est pris arbitrairement sachant qu’il y a des fonds de placement qui peuvent dégager du 3%. Vous pourrez consulter l’outil en question et faire varier le taux de rendement pour en apprécier le résultat. Un placement est toutefois risqué donc prêtez attention aux clauses.

 

  • En ce qui concerne le détail des calculs, nous ne les insérons pas afin de faciliter la digestion. Néanmoins, ils seront abordés prochainement. Stay tuned ! 😉 😉

L’étudiant Machiavel décide de choisir un compte de prévoyance

Prévoyance & économies d’impôts - suite

Machiavel se rend chez le fortune teller, Mr Roaka’Fella!

  • Mr Roaka’Fella:« Alors Machiavel, quel bon vent t’amène ? »
  • Machiavel: « Eh bien… j’ai dernièrement vu un épisode des Simpson dans lequel un pandémie viendra d’Asie et provoquera une récession économique monstre ! Et vous savez que tout ce qui arrive dans cette série se réalise ! Je veux m’en prémunir, il me faut une solution ! ».
  • Mr Roaka’Fella: « Eh bien ! Quelle sage décision ! Je ne suis pas que voyant, je suis aussi un banquier ! Je vais te présenter comment tu pourras bénéficier des 2e et 3e piliers sur le long terme en supposant que tu disposes déjà d’un fond d’urgence»
  • Mr Roaka’Fella: « Comme tu sais déjà, ces comptes te donnent droit à des économies d’impôts pour un maximum de 6826CHF en 2020. Maintenant, ce n’est pas tout. Si tu décides de relier un dépôt de prévoyance à ton compte tu pourras accroitre ton rendement. Avec ce dépôt, tu pourras prendre part aux marchés financiers à travers des fonds de placement et bénéficier de rendement pouvant aller jusqu’à 3.5%. Ce qui est nettement mieux que 0.2% en laissant ton argent dans un compte épargne classique. ».
  • Mr Roaka’Fella: «Ouf ! Je reprends mon souffle un peu. Et supposons que tu décides de financer ton logement primaire et non ta maison de vacance. Eh bien, gros chanceux, tu pourras mettre en gage tes avoirs de 2e pilier ou 3e pilier pour obtenir un Tu pourras donc indirectement  amortir ton hypothèque au travers de l’économie d’impôt qui peut s’élever jusqu’à  6826 jetons ! »

 

  Monsieur Roaka’Fella    s’interrompt 1minute laissant le temps à Machiavel de reprendre ses esprits.

 

  • Mr Roaka’Fella: « Comme je te trouve très sympa, je vais te suggérer une astuce très répandue entre experts ! Ouvre plusieurs comptes « 3e pilier » dans une même banque [ou dans plusieurs]. Si tu disposes de plusieurs comptes dans des banques différentes, tu pourras bénéficier de la garantie de dépôt de 100’000CHF par institution financière et être ainsi couvert. Une autre raison pour avoir plusieurs comptes – certains spécialistes recommandent 50’000CHF par 3e pilier – est de pouvoir échelonner ton accès aux une fois à la retraite car on ne peut retirer les sous de son 3e pilier que d’une traite. »
  • Machiavel: «Che Bello ! La faim justifie les moyens, et j’ai très faim ! je me lance Mr Roaka’Fella ».

Brought to you bY

Fadel Mamar Seydou

Bibliographie

Banton, C. (2020). Interest Rate. Récupéré sur https://www.investopedia.com/terms/i/interestrate.asp#interest-rate-drivers

Burr, M., & Samuel Schürmann. (2018). Le magazine de prévoyance pour les moins de 35 ans. Plus pour demain – UBS.

Finma. (2018). Protection des dépôts bancaires. Autorité fédérale de surveillance des marchés financiers (Suisse), Berne.

Hamm, T. (2020). Why are Savigs Account Rates So Low? Récupéré sur https://www.thesimpledollar.com/banking/checking-and-savings/why-are-savings-account-rates-so-low/

IEPF. (2020). Dépôts, crédits et création monétaire. La Finance pour tous. Récupéré sur https://www.lafinancepourtous.com/decryptages/marches-financiers/acteurs-de-la-finance/banque/la-banque-comment-ca-marche/depots-credits-et-creation-monetaire/

Mitteau, G. (2020). Tout sur l’Economie (ou presque) pour comprende ce qui cloche dans le système. PAYOT.

Ross, S. A. (1973). The Economic Theory of Agency: The Principal’s Problem.

%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils